Découvrez le métier de secrétaire médical : de la formation au poste lui-même, on vous dit tout

Rupture-Conventionnelle-CDI.com Formation Découvrez le métier de secrétaire médical : de la formation au poste...

Très demandé dans les nombreux établissements de santé répartis sur le territoire, le secrétaire médical ou médico-social est un professionnel indispensable à leur bon fonctionnement. Il joue un rôle clé dans l’organisation des soins et assure une relation privilégiée entre les patients et les professionnels de santé. Nous vous proposons ici une plongée en profondeur dans le métier de secrétaire médical : les différentes tâches qu’il accomplit, le type d’établissements où il peut travailler ou encore les qualités nécessaires pour exercer ce métier, ainsi que bien évidemment les différentes voies de formation possibles.

 

Les missions du secrétaire médical ou médico-social

Le rôle principal du secrétaire médical est d’assurer l’accueil physique et téléphonique des patients ainsi que la gestion administrative des dossiers. Ses missions sont variées :

  • Gestion des rendez-vous : prise de rendez-vous pour les consultations, examens complémentaires (radiologie, analyses…), gestion de l’agenda des professionnels de santé.
  • Accueil des patients : accueillir les patients, les orienter et répondre à leurs questions.
  • Gestion administrative : création et mise à jour des dossiers médicaux, rédaction de courriers (comptes rendus médicaux, courriers aux médecins traitants…), facturation et suivi des paiements.
  • Coordination entre les différents acteurs du parcours de soins : transmission d’informations entre les médecins, infirmiers, laboratoires d’analyses ou autres structures médico-sociales impliquées dans la prise en charge du patient.
  • Gestion du matériel : veiller au bon approvisionnement en fournitures et matériel médical pour le cabinet ou le service concerné.

 

une secrétaire médicale accueille les patients au cabinet mais dispose aussi d'une relation privilégiée avec les médecins

 

Type d’établissements où travailler

C’est l’un des principaux avantages de ce métier : le secrétaire médical peut exercer son métier dans de nombreux types d’établissements, généralement présents pour chacun d’eux en nombre conséquent dans toutes les grandes villes de France. Le nombre d’emplois à pourvoir est donc généralement très élevé. Voici quelques exemples :

  • Cabinets de médecins généralistes ou spécialistes
  • Centres hospitaliers publics ou privés
  • Cliniques
  • Laboratoires d’analyses médicales
  • Maisons de retraite et Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)
  • Secteur social : centres sociaux, services départementaux…

 

le professionnel de santé comme le médecin généraliste doivent pouvoir compter sur la secrétaire pour une grande variété de tâches

 

Qualités nécessaires pour exercer ce métier

Si les qualités listées ci-dessous sont généralement appréciées pour tous les emplois de bureau, elles le sont tout particulièrement dans le secteur médical où la relation avec les patients est importante et le besoin d’organisation absolument primordial.

  • Sens du relationnel : capacité à accueillir et écouter les patients, faire preuve d’empathie et de bienveillance.
  • Discrétion : respect du secret professionnel et de la confidentialité des informations relatives aux patients.
  • Rigueur et organisation : gestion efficace des dossiers médicaux, suivi rigoureux des rendez-vous et coordination entre les différents acteurs du parcours de soins.
  • Aisance rédactionnelle : rédaction claire et précise des courriers administratifs ou médicaux.
  • Maitrise des outils informatiques : maitriser les logiciels spécifiques à la gestion des dossiers médicaux ainsi que les outils bureautiques classiques (traitement de texte, tableur…).
A LIRE EGALEMENT  Relancer une candidature : le guide complet du mail professionnel
A LIRE EGALEMENT  Relancer une candidature : le guide complet du mail professionnel

 

Formation nécessaire pour accéder au métier

Plusieurs voies sont possibles pour accéder à un emploi de secrétaire médical :

  • Diplôme d’État : le titre professionnel « Secrétaire Assistant Médico-Social » (SAMS) délivré par le Ministère chargé de l’emploi. Il s’agit d’une formation accessible après un niveau Bac qui peut être suivie en alternance ou en continue dans un centre de formation agréé.
  • Formation privée : plusieurs écoles proposent des formations en secrétariat médical, généralement accessibles après un niveau Bac. Ces formations peuvent être diplômantes ou certifiantes et durent entre 9 mois et 2 ans.
  • Validation des acquis de l’expérience (VAE) : pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle dans le domaine du secrétariat médical, il est possible de valider cette expérience par un diplôme grâce à la VAE.

 

Perspectives d’évolution

Après quelques années d’expérience, le secrétaire médical ou médico-social peut évoluer vers des postes à responsabilités. Parmi eux, on notera tout particulièrement :

  • Responsable administratif : gestion d’une équipe de secrétaires médicaux, coordination des activités administratives au sein d’un service hospitalier ou d’une structure médico-sociale.
  • Gestionnaire de parcours patient : accompagnement personnalisé des patients tout au long de leur prise en charge, coordination entre les différents acteurs du parcours de soins (médecins traitants, spécialistes…).

Certaines formations complémentaires peuvent également permettre au secrétaire médical ou médico-social d’accéder à des métiers connexes tels que assistant(e) dentaire, assistant(e) vétérinaire ou encore conseiller(ère) en économie sociale et familiale.

Pour plus d’informations sur le métier de secrétaire médical, tournez-vous vers votre organisme de formation de référence qui sera ravi de vous proposer des formations éligibles aux diverses possibilités de financement par l’employeur ou par l’état.